Accueil / En savoir plus / Histoire et ouvrages / La création du canal

La création du canal

Le canal de Cabedan-neuf est un canal ancien. L’eau qu’il dérive de la Durance relève d’une autorisation qui a aujourd’hui presque 250 ans.

Depuis 1537, les habitants de la communauté de Cavaillon, avaient une permission royale pour établir une prise d’eau sur le territoire de la commune de Mérindol. Les habitants des terres aujourd’hui desservies par le Cabedan-neuf regardaient l’eau passer.

En septembre 1738,  les habitants qui possèdent des fonds dans les quartiers du haut Cabedan et des hautes Vautes obtiennent de la communauté de Cavaillon le droit de dériver les eaux de la Durance d’un fossé vers le Coulon. Or cette autorisation est peu suivie dans les faits.
Il faudra attendre l’ordonnance du 19 décembre 1765 de Mgr Salviati, Vice Légat d’Avignon qui enjoint les citoyens concernés de mettre  en œuvre les moyens les plus efficaces et les plus prompts afin de faire ouvrir un canal pour que la construction s’organise. Le 31 décembre 1766 le même Vice Légat accorde l’autorisation de dériver un volume nécessaire pour arroser les terres des membres de l’association situées sur les terrains de Cavaillon, Cheval-Blanc et les Taillades.

Le canal de Cabedan-neuf est né.
creation-canal

La construction sera longue et difficile. Certains y trouveront leur ruine. Enfin en 1785, après des destructions causées par les pluies et divers écueils financiers, l’autorisation est obtenue de l’évêque de Marseille d’établir définitivement la prise du Cabedan, jusqu’alors précaire, sur la commune de Mérindol. Le canal peut couler et apporter la richesse de l’or bleu sur le territoire de Cheval blanc, Cavaillon et les Taillades.